Enchantée, moi c'est Daisy 24 ans jeune africaine, étudiante en Communication et Community Manager en Freelance.

 

Le 16 juillet 2020 j'ai lancé mon numéro anti-relou : 07.80.99.37.34 et tout c'est enchaîné.

Je gère ce numéro seule en répondant à tous les messages (ne testez pas s'il vous plait).

J'ai aussi créé une carte qui localise des agressions un peu partout en Europe.

 

Pour me contacter vous pouvez me joindre par mail : pour des demandes et les interviews.


Femme tu es incroyable

Inclusivité de la Femme dans sa singularité.

Exposer, mettre des mots sur leurs maux, nos maux.

 

* * *

 

Au lieu de me plaindre de ne pas trouver les informations,

que je recherchais ou de ne pas pouvoir m'identifier à ceux que je trouvais,

j'ai décidé de combler moi-même les lacunes, de les vulgariser.

 

* * *

 

Apporter ma pierre à l'édifice, ne plus me contenter d'être simple spectatrice.

 

Je ne prétends absolument pas avoir la science infuse.


D'autres sujets et thèmes sont en préparations comme la thématique de la Femme, le féminisme, l'Afrique, envisager son Avenir, la Sexologie et pleins d'autres très bientôt.

 

Vous aurez les actualités sur Instagram n'hésitez pas à me suivre.


Instagram

Des posts sur le féminisme, mes pensées et en story des sondages, des questionnaires, mes pensées ..

Laisser la parole aux victimes avec les témoignages.

Utiliser ma voix, ma plateforme, pour exposer notre réalité.

Les articles

Différents articles qui expliquent l'initiative, les spams des forums et le fonctionnement, la vidéo de mon interview ici. J'ai aussi une page Facebook (mais je ne suis pas trop active) ici.


Commentaires: 2
  • #2

    Barbara M. (mardi, 14 juillet 2020 21:43)

    Je suis ici grace à ta page Facebook, je ne suis pas déçue, je vais m'empresser de te découvrir.

    J’aime déjà ce que je vois �

  • #1

    Sandra (lundi, 13 juillet 2020 13:07)

    Tu as changé le design, j’adore cette possibilité de voir le menus en défilant sur ordinateur c’est super parce que parfois remonter c’est décourageant.

    Hâte de lire tes prochains articles.
    Force et courage.